Vie associative

Evaluation
3.00 out of 3

Il est évident que le rôle d’un enseignant ne se limite pas à la transmission du savoir académique aux apprenants ; son devoir, en tant que tel, est également celui de leur inculquer les bons principes familiaux et sociaux véhiculés par les différents apprentissages ainsi que les valeurs qui font des élèves- encore adolescents- de futurs citoyens non seulement responsables mais surtout cléments et altruistes envers les défavorisés et les démunis.

A cet égard, le GSR Potentiel n’épargne aucun effort pour mettre en œuvre une rare dynamique afin de réaliser des objectifs extraordinaires : Annuellement, l’établissement organise des visites de centres sociaux : les résidents du Centre Social Tit Mellil assistent joyeux à une ambiance festive et charitable créée par les élèves de la première et de la deuxième année du baccalauréat ; alors que les élèves du tronc commun orientent leur élan de solidarité et de soutien moral vers les résidentes du Centre de la Protection de l'Enfance Marocaine pour la réinsertion des adolescentes.

Les enseignants, les parents d’élèves et le personnel administratif qui gravitent autour des élèves conjuguent leurs efforts dans le seul objectif de les sensibiliser à l’importance que revêt l’éducation et l’instruction dans les relations humaines (familiales ou sociales), de leur montrer une autre facette de la vie, les différentes situations

d’échec où se trouvent certaines personnes – jeunes ou vieilles, riches ou pauvres- délaissées par les siens et de les inciter à leur venir en aide. Le but suprême de cette noble initiative est de les exhorter à reconsidérer leurs relations avec leurs familles et à en consolider les liens via ces actions purement humanitaires, les liens entre les apprenants et tous ceux qui veillent sur leur éducation et leur apprentissage sont consolidés car toute cette démarche se déroule dans un climat amical -voire familial- remarquable.